Vous avez apprécié l’article sur le vin de Pessac Leognan rouge ? Voici celui sur le Pessac Leognan blanc ! Grâce à cet article, vous saurez tout sur les cépages blancs de l’AOC Pessac Léognan. Cet article vous propose notamment un petit exercice de dégustation et vous recommande quelques Pessac-Léognan blancs à acquérir et déguster.

Après l’article consacré aux vins de Pessac Léognan rouges, voici son petit frère : celui sur les vins de Pessac Leognan blanc. D’abord, cet article vous présentera les différentes caractéristiques des cépages formant les Pessac-Léognan blancs. Puis cet article vous donnera des conseils de dégustation : comment entraîner votre palais pour boire ces blancs typiques de l’AOC Pessac Leognan ? Enfin, cet article vous proposera quelques blancs incontournables de ce magnifique terroir.

Le Pessac Leognan blanc résulte d’un assemblage précis de plusieurs cépages

Les Pessac Leognan blancs sont issus d’assemblages de plusieurs cépages. Ainsi, le sauvignon blanc, le sauvignon gris, le sémillon et la muscadelle composent les différents assemblages de ces grands vins du vignoble bordelais. Des assemblages fins et précis alliant les qualités de ces cépages donnent des vins exceptionnels.

Le sauvignon blanc, le cépage blanc le plus répandu dans le monde

En France, le sauvignon blanc est un cépage que l’on trouve majoritairement dans le centre de la France, dans la vallée de la Loire et dans la région de Bourgogne. Dans la région bordelaise, il est implanté dans le Sauternais et dans la région des Graves. A l’étranger, il est surtout présent dans l’hémisphère sud. Ainsi on le trouve en Australie, Nouvelle Zélande et Afrique du sud.

Ce cépage est très productif et donc difficile à travailler : les rendements importants peuvent apporter beaucoup de dilution. Il faut donc cultiver la vigne avec beaucoup de vigilance. Par ailleurs, le sauvignon blanc est sensible aux maladies, comme le mildiou, et la pourriture grise. Les baies sont arrondies et bien vertes et la pellicule est assez épaisse.

Le sauvignon blanc peut donner le pire comme le meilleur. D’un côté, s’il manque de maturité ou s’il n’est pas issu d’un grand terroir, il va engendrer des arômes assez désagréables : fruits verts, herbes, feuilles, voire urine de chat. En revanche, un sauvignon issu d’un grand terroir, arrivé à pleine maturité et bien travaillé par un excellent vigneron peut donner un vin exceptionnel. Il exprimera ainsi tout le meilleur de son terroir et révèlera de belles notes de fruits, comme la groseille, de fleurs et d’épices. Il sera également d’une belle acidité, d’une magnifique vigueur et d’une admirable précision.

De manière générale, le sauvignon blanc n’est pas un cépage d’assemblage. Par conséquent, il est vinifié seul. En revanche dans la région bordelaise, le sémillon lui est souvent associé. C’est notamment le cas pour les vins de Sauternes et les Graves, et donc les Pessac-Léognan. Le sauvignon apporte ainsi au Pessac Leognan blanc toute l’élégance et l’équilibre de son cépage. Acidité, minéralité et fraicheur sont l’apanage du sauvignon blanc au sein des assemblages.

Généralement on consomme les blancs issus du cépage sauvignon jeunes. Mais au sein de grands terroirs et à l’occasion de très belles années, certains vignerons réputés arrivent à produire des vins qui vieillissent assez longtemps parfaitement bien.

pessac-leognan-blanc-sauvignon-blanc-grappe-raisins
pessac-leognan-blanc-sauvignon-blanc-grappe-image
pessac-leognan-blanc-sauvignon-blanc-grappe

Le sauvignon gris, un cépage qui a failli disparaître…

Cépage issu de la mutation du sauvignon blanc, le sauvignon gris est un cépage purement français. En 1958, seulement 10 hectares lui étaient consacrés. Car le phylloxéra avait dévasté la majorité des vignes. Mais aujourd’hui plus de 600 hectares de sauvignon gris sont plantés en France.

Le sauvignon gris est le cépage de prédilection des vins liquoreux de Sauternes, car il acquiert rapidement une forte teneur en sucres. Mais le sémillon et le sauvignon blanc, qui sont des cépages beaucoup plus productifs, l’ont remplacé en partie. Présent majoritairement dans le sud-ouest de la France et dans la vallée de la Loire, le sauvignon gris produit des vins blancs secs et des vins liquoreux.

La peau du sauvignon gris est grise, voire parfois rosée. Sa robe est jaune pâle ou clair. Il offre des arômes plus exotiques (ananas, passion et litchi) que le sauvignon blanc et également plus agréables. En effet, il présente des notes d’agrumes, comme le pamplemousse ou l’orange, de fleurs sauvages, d’épices, de pain grillé et de fumé. Sa texture et sa corpulence sont plus riches que celles des autres sauvignons. En revanche, son taux d’acidité est moins élevé que celui de son cousin.

Le sauvignon gris apporte ainsi au Pessac Leognan blanc une belle puissance, des arômes très marqués et un côté corsé.

pessac-leognan-blanc-sauvignon-gris
pessac-leognan-blanc-sauvignon-gris-grappe

Le sémillon, un cépage à l’expression aromatique très complexe

Comme le sauvignon gris, le sémillon sert généralement à produire des vins blancs liquoreux, comme les Sauternes, les Monbazillac, les Loupiac et les Barsac. La difficulté réside alors dans l’atteinte du bon niveau de pourriture noble permettant d’élaborer ces grands liquoreux. Il est donc nécessaire de réaliser la récolte grain par grain, mais celle-ci génère des coûts de production élevés. Ce cépage est très vigoureux et résiste à la plupart des maladies.

Le sémillon donne bien sûr quelques vins blancs secs, au sein de la région des Graves et donc des Pessac-Léognan. C’est un cépage surtout présent en France, mais on le trouve également en Australie, en Amérique du sud et aux Etats-Unis.

Il est difficile de confondre le sémillon avec un autre cépage blanc, car il détient des caractéristiques typiques. Dans sa jeunesse, il présente des notes de fruits jaunes, comme la mirabelle ou la pêche, de fruits exotiques, comme l’ananas, et de fleurs d’acacia. En vieillissant, il devient très varié et complexe. Il exprime alors des arômes épicés (poivre et cannelle), de fruits secs et confits, comme le citron confit ou encore de fruits à l’eau de vie.

On associe souvent le sémillon au sauvignon blanc, notamment dans les régions de Bordeaux précédemment citées : Sauternes, Barsac et Graves. Grâce à ses qualités, le sémillon apporte aux assemblages de vins de Pessac Leognan blanc, rondeur en bouche, complexité aromatique et potentiel de vieillissement.

pessac-leognan-blanc-semillon
pessac-leognan-blanc-semillon-grappe

La muscadelle, le cépage floral par excellence

On cultive ce cépage principalement en Dordogne, en Gironde et dans le Languedoc-Roussillon. Dans le monde, on le cultive également dans l’hémisphère sud et aux Etats-Unis. Ce cépage est très fragile et sensible aux maladies. Il est donc difficile de planter la muscadelle. C’est pourquoi on ne rencontre pas souvent la muscadelle dans le Sud-Ouest de la France. Ce cépage tend même à disparaître un petit peu. En effet seulement 7% des vignes y sont consacrées. En dehors des frontières françaises, la muscadelle est présente en Afrique du Sud, en Californie et en Australie.

Ses baies sont sphériques et irrégulières. Sa peau fine et vert clair vire au doré et au roux en mûrissant. Sa chair croquante et sucrée rappelle un peu celle du sauvignon blanc. Malgré un bon rendement, la muscadelle est difficile à récolter car il faut souvent faire plusieurs passages dans les vignes.

La muscadelle donne un vin capiteux, doux et acide. Elle offre des arômes très fruités (muscat, ananas et citron) et de fleurs (chèvrefeuille et acacia). Elle apporte ainsi au Pessac Leognan blanc des caractères floraux et de fruits exotiques. La muscadelle apporte donc aux assemblages de Pessac-Léognan blancs exubérance aromatique, musc et rondeur.

pessac-leognan-blanc-muscadelle
pessac-leognan-blanc-muscadelle-grappe

Comment bien déguster les vins blancs ?

Au-delà des aspects visuels et olfactifs, la bouche représente l’aboutissement de la dégustation. Il est donc important d’apprendre à caractériser les différentes sensations gustatives exprimées par le vin blanc. L’acidité et l’onctuosité sont les deux grandes perceptions que ce petit exercice vous propose d’appréhender.

Premièrement, je vous recommande de réunir plusieurs amateurs de vins. Tout d’abord pour partager vos sensations. Ensuite pour limiter les coûts. Enfin pour consommer avec modération. Deuxièmement, je vous propose de choisir six vins différents. Ceux-ci doivent être de préférence des monocépages, afin de bien apprécier les dominantes de chacun d’eux et donc de pouvoir bien les différencier. Je vous conseille de prendre quatre vins correspondant aux cépages des Pessac Leognan blanc : un sauvignon blanc (vin de Loire), un sauvignon gris (vin chilien ou suisse), un sémillon (vin australien ou sémillante de Sigalas) et une muscadelle (Gaillac). Prenez également un vin 100% chardonnay, cépage typique de Bourgogne, et un gewurztraminer, vin typique d’Alsace.

Je vous préconise de déguster ces vins à l’aveugle, car vos sens seront ainsi davantage à l’affut. L’exercice consiste à goûter ces vins et à en tracer le profil gustatif. Il s’agit en fait d’évaluer leur onctuosité (plus ou moins grande) et leur acidité (plus ou moins grande). D’un côté, l’onctuosité, apportée par l’alcool, provient du sucre et du gras. Elle contribue à donner du corps au vin, ce corps étant restreint par l’acidité. D’un autre côté, l’acidité fait saliver, comme le jus de citron. En fonction de votre perception, essayez de placer sur un graphique acidité/onctuosité les différents vins. Le graphique ci-contre vous indique ce que vous pourriez ressentir.

pessac-leognan-blanc-degustation-onctuosité-acidité

Mais chacun ayant sa propre perception, vous pourrez placer ces vins d’une manière différente sur ce graphique. Par ailleurs, vous pourrez positionner ces vins monocépages différemment en fonction de leur nature intrinsèque. En effet, un vin peut être plus ou moins onctueux et plus ou moins acide en fonction de différents facteurs. La qualité du millésime, la date des vendanges, la nature de l’élevage ou la durée du vieillissement en barriques et en bouteille influent sur l’acidité et l’onctuosité.

A titre d’exemple, les vendanges tardives désignent un vin issu de raisins dont on a retardé la récolte, que ce soit volontaire ou non. Ces raisins donnent donc des vins très riches en sucres et en alcools. Ils seront donc plus onctueux et moins acides. Sur le graphique, un gewurztraminer vendanges tardives sera donc placé au Sud-Est d’un gewurztraminer traditionnel.

2019 : une excellente année pour le Pessac Leognan blanc

Même si l’année 2019 ne sera pas aussi exceptionnelle que 2018, ce millésime offre d’excellents Pessac Leognan blancs.

Des excellents vins de Pessac Leognan blanc à découvrir !

Le château Malartic-Lagravière propose deux vins d’exceptions : le premier vin et le second vin. Premièrement, le premier vin est un assemblage de 76% de sauvignon et de 24% de sémillon. Ce grand cru classé de Graves est sublime. Le nez présente des notes florales et d’agrumes. La bouche est parfaitement équilibrée et la finale est magnifique. Deuxièmement, la réserve de Malartic, vin deux fois moins onéreux, est également un assemblage de sémillon et de sauvignon. Ce Pessac Leognan blanc très expressif arborant des notes de cassis et de menthe est remarquable !

Le Clos Marsalette offre une palette aromatique magnifique et une bouche très onctueuse, citronnée, vanillée et boisée. Ce Pessac Leognan blanc est véritablement dans l’esprit des vins de l’AOC : minéralité et fraicheur sont au rendez-vous.

L’Esprit de chevalier blanc est le second vin du domaine de chevalier, grand cru classé de graves. Ce vin est sublime : robe or, nez teinté de fleurs blanches et d’agrumes et bouche onctueuse et vive.

Le château Haut-Bergey est un très grand Bordeaux blanc, mais est plutôt dans l’esprit des vins de Loire par son gras et sa suavité. Ce Pessac Leognan blanc de très grande qualité est un vin gourmand, très riche et d’une exceptionnelle longueur en bouche.

Deux valeurs sûres de Pessac Leognan blanc: Smith Haut Lafitte et Pape Clément

Le château Pape-Clément, grand cru classé de Graves, est un vin d’une constante qualité exceptionnelle. Composé de 55% de sauvignon et de 45% de sémillon, il faut le servir entre 8 et 11°C et l’accompagner d’un poisson gras et charnu. Sa robe est d’un très beau jaune paille or. Son nez est complexe et offre des notes de citron, de pamplemousse, de litchi et de fruits de la passion. Sa bouche onctueuse, fraîche et élégante lui donne une très belle minéralité et une étonnante salinité.

Le château Smith Haut Lafitte blanc est également un Pessac Leognan blanc exceptionnel. Composé de 90% de sauvignon blanc, 5% de sémillon et 5% de sauvignon gris, il sera parfait avec des huitres ou un beau poisson. Sa robe est jaune pale. Son nez offre non seulement des notes de pamplemousse, de pêche, de manque et d’abricot, mais aussi des notes épicées et florales. Cette magnifique complexité aromatique se prolonge par une bouche grasse et puissante, dominée par les agrumes et les fruits jaunes. Présentant une belle acidité, une indéniable longueur en bouche, un équilibre parfait et une texture d’une magnifique douceur, ce Pessac Leognan blanc est tout simplement inoubliable !

Vous savez désormais tout du Pessac Leognan blanc. Vous connaissez les cépages formant les assemblages, vous savez apprécier l’acidité et l’onctuosité des vins blancs et vous avez quelques bonnes références de l’AOC. Si vous voulez compléter vos connaissances, reportez-vous à l’article jumeau portant sur les Pessac-Léognan rouges.

pessac-leognan-blanc-chateau-smith-haut-lafitte-bouteille-graves
pessac-leognan-blanc-chateau-pape-clement-bouteille-graves
admin2082

Author admin2082

More posts by admin2082

Join the discussion 2 Comments

Leave a Reply